Aller au contenu principal

Axe III : Légitimations patrimoniales et mémoires des mathématiques


Le troisième axe de travail vise à analyser les fonctions et effets de la patrimonialisation sur les mathématiques. L’analyse des trajectoires patrimoniales de savoirs mathématiques particuliers (dans des dictionnaires, encyclopédies, mais aussi des collections de traités, des œuvres complètes, des journaux mathématiques) permettra de mettre au jour les modes de légitimation de ce qui constitue, dans un espace social donné, de « bons » savoirs et de « bonnes » pratiques, les réactualisations par l’usage que cette légitimation permet et les formes d’oubli qu’elle induit. L’examen des postérités des acteurs et actrices des mathématiques conduira à interroger les processus de construction de généalogies et de filiations, et le rôle des « figures mathématiciennes » dans la construction de valeurs et identités associées à ces sciences.

L'équipe
Bibliographie
Axe I Dynamiques patrimoniales et communautés
Axe II Patrimonialisation par séléction et accumulation :
supports, lieux, acteurs
Axe transversal Humanités numeriques